Vulcania : Parc d'attraction en Auvergne
Accueil / Animations / Les Diables des volcans

Les diables des volcans

Retour sur la vie hors du commun de Maurice et Katia Krafft.

Près de vingt-cinq ans après leur disparition, une exposition propose un retour sur la vie hors du commun de ce fameux couple de volcanologues, surnommés les diables des volcans par leurs confrères américains.
En 25 ans de carrière, ils avaient assisté à plus de 175 éruptions, et n’ont cessé de communiquer leur passion au public.
Le 3 juin 1991, le risque lié à leur passion les rattrapa : une nuée ardente du volcan Unzen, au Japon, mit fin à l’existence de ces infatigables témoins des colères de la Terre..

Exposition Les Diables des Volcans - Vulcania

Expérience

Exposition avec objets, extrait de reportages

Maurice et Katia Krafft, les volcanologues errants.

Ce couple mythique a parcouru le monde à la découverte des volcans, fasciné par leur beauté et leur fureur. De leurs voyages à la rencontre des peuples des volcans, confrontés quotidiennement au danger, est né un véritable engagement qui a conduit les Krafft à se consacrer à la connaissance des volcans gris, les plus destructeurs, et ce au péril de leur vie. A travers Les Diables des Volcans, Vulcania illustre cette prise de conscience et le combat qu’engagèrent les Krafft pour sensibiliser les autorités à l’urgence de la prévention des risques liés aux volcans en activité, avec l’ambition unique de sauver les populations.

Ils ont marqué la fin du vingtième siècle par leurs fortes personnalités, leur façon d’être et de vivre le volcanisme avec ce besoin impérieux de transmettre ce en quoi ils croyaient. Ils ont réalisé, grâce à leur passion communicative, leur soif d’exploration et d’images, un travail novateur de vulgarisation scientifique à l’égard du volcanisme.

Volcanologues chasseurs d’images, Maurice et Katia Krafft ont légué en héritage une bibliothèque sans précédent composée de 300 000 photos, 300 heures de film, des dizaines de tableaux de peinture et d’aquarelles et de multiples livres.

Indépendants, unis par la passion de la vulcanologie, fascinés par la beauté des phénomènes explosifs, ils étaient présents partout où la Terre explose. Le 3 juin 1991 à 15h18, ils périssent emportés par une coulée pyroclastique émise par le Mont Unzen, situé sur l’île de Kyushu au Japon.

Les diables des volcans sur le plan